• fr
  • en

Le Champion du Monde en titre a été victime d’un gros highside à la sortie du virage n°5 lors de la deuxième journée, mais après un passage à l’hôpital, il a pu reprendre la direction du circuit.

 

Les essais de Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha with Brixx WorldSBK) au Circuit de Barcelona-Catalunya se sont terminés de manière prématurée. Le Champion du Monde en titre a lourdement chuté à la sortie du virage n°5. De retour une demi-heure avant le drapeau à damiers, Razgatlioglu a d’abord été emmené au centre médical avant d’être transporté à l’hôpital pour des examens complémentaires. Heureusement, le pilote de la Yamaha était de retour dans la soirée et avec un bandage au coude pour une blessure profonde.
 
 
« À la sortie du virage n°5, j’ai passé la deuxième vitesse et je suis parti en highside, mais je vais bien, explique-t-il. Mon coude est très endommagé, mais ça va, ce n’est pas un problème pour piloter la moto. Il n’est pas cassé, donc c’est bien et nous pourrons courir à Magny-Cours. Je pense que je vais garder le bandage pendant une semaine comme maintenant et la récupération devrait être rapide. En 2020, j’ai fait la même chose du côté droit lors de mon rattrapage à Jerez, mais la semaine suivante, j’ai roulé parce que nous avions une course à Portimão, donc ce n’est pas un problème ! »
 
 
« Normalement, nous ne serions pas venus à ce test, mais après Most, j’ai poussé l’équipe à venir, car cinq semaines, c’est une longue pause et j’ai besoin de rouler sur la moto. Nous n’avions pas beaucoup de pneus SCX ou SCQ, nous avons juste utilisé le SCX et les autres pneus de course arrière. Nous avons un bon set-up pour cette piste, car elle est un peu difficile pour Yamaha. Nous avons travaillé pour le grip à l’arrière, et nous l’améliorons un peu ; nous ne sommes pas plus avancés, car nous n’avons pas utilisé le SCQ. Je ne regarde pas les chronos. OK, nous ne sommes pas rapides, et ce n’est pas bien pour moi, mais je vais travailler pour le week-end ici. »
 
 
Pirelli a également apporté un nouveau pneu avant au test, que de nombreuses équipes ont décrit comme similaire au SCQ, ce que Razgatlioglu a évalué le deuxième jour avant sa chute : « Je l’ai essayé sur six ou sept tours et il est bon, mais ensuite il commence à dropper. Quoi qu’il en soit, comme le SCQ, il fonctionne bien et donne beaucoup de grip, donc en général je l’aime bien. »