Menu
  • fr
  • en
Jour 1 – Samedi

Si près du but
A une journée de la clôture du Championnat de France Historique des Circuits 2018, la bataille finale est engagée. Les douze courses de dimanche en fourniront l’épilogue.

LA SYNTHÈSE DU SAMEDI : En dépit de la brume persistante du début de matinée, puis de quelques incidents de course, cette première journée de compétitions a parfaitement répondu aux attentes sur le plan sportif. Un samedi de courses vécu dans la douceur d’un véritable été indien.

LES VAINQUEURS : Parmi les vainqueurs de ce samedi, François Belle et Frédéric Rouvier font jeu égal, à une victoire partout. Le titre de champion de France « Monoplaces/Protos » se jouera définitivement entre eux dimanche. Côté GT/Tourisme, Pascal Métayer s’incline en Trophée Lotus, laissant ainsi Benoît Romac, lauréat de sa course en GT Classi, lui reprendre de précieux points. Là aussi, le couperet tombera demain avec Franck Quagliozzi (Youngtimers GTI Cup) en arbitre.

LE FAIT DU JOUR : Comme souvent, les intenses batailles en piste qui ont notamment opposé les prétendants à la victoire en Challenge Formula Ford Historic, Trophée Lotus, Maxi 1300 Series et SportProtosCup.

LA DÉCLARATION : « Pour mon retour après deux ans d’arrêt, j’ai vécu une course merveilleuse dont la victoire s’est jouée dans le dernier tour. En résumé, j’ai un peu plus de chance que mes vaillants camarades… » (Claude Rucheton, vainqueur de la course du Trophée Lotus).

 

Jour 2 – Dimanche

Deux couronnes pour trois

L’édition 2018 du Championnat de France Historique des Circuits s’est achevée ce dimanche sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Frédéric Rouvier, Franck Quagliozzi et Benoît Romac en sont les lauréats.

LES NOUVEAUX CHAMPIONS DE FRANCE

Frédéric Rouvier
Moniteur de pilotage de profession et ancien finaliste du Volant Elf (en 1995), Frédéric Rouvier (40 ans) décroche le titre en catégorie « Monoplaces/Protos » en ayant réalisé le score parfait dans le Trophée F3 Classic avec 12 victoires en autant de départ. Sa Martini MK31 de 1980 était engagée par le team italien « Blue is Blue » de Gianluigi Candiani

Franck Quagliozzi
Multiple vainqueur de la Coupe de France des circuits, le pilote de Mâcon est couronné champion de France en catégorie « GT/Tourisme ». Agé de 38 ans, il a rejoint la Youngtimers GTI Cup à partir du deuxième meeting de la saison et s’est ensuite adjugé la victoire dans les 12 courses disputées au volant d’une Honda Civic groupe A préparée par son équipe sur la base d’un modèle de 1990.

Benoît Romac
Présent sur le Trophée GT Classic depuis sa création, Benoit Romac en a juste raté deux courses cette saison, avant d’en gagner les 12 autres à bord de sa précieuse Porsche 993 GT2 de 1998. A 44 ans, il partage ce titre de champion de France « GT/Tourisme » avec Franck Quagliozzi, les deux pilotes affichant un score strictement identique.